Une douche punk-rock… et de poussière !

 C’est une belle surprise que nous réservaient les membres du groupe punk-rock The Offspring hier soir sur les plaines d’Abraham. Le quatuor a livré une solide performance aux milliers de festivaliers qui s’étaient réunis alors que Dame Nature nous gâtait pour une autre soirée.

C’est ainsi que The Offspring y sont allés en enchainant les hits, n’oubliant pas les classiques de Smash, ainsi que deux titres du dernier Days go by. La foule quant à elle a bien répondu en chantant la quasi-totalité des pièces avec le groupe.

Bien que très peu expressifs dans leurs rapports avec la foule, bien qu’en début de spectacle Noodles y soit allé d’une blague en faisant allusion au fait que Céline avait déjà joué sur les plaines, le quatuor californien a livré belle prestation, ils étaient énergiques et Dexter Holland était en voix.

Il y avait hier soir une très belle énergie, la vivacité de la foule ainsi que le temps très sec des derniers jours a eu comme effet de faire lever la poussière du sol, de façon parfois même désagréable.

Des p’tits gars d’ici

À l’instar de Dance Laury Dance l’année dernière en ouverture de Metallica, c’est une autre formation de la Vieille Capitale, Mute, qui a ouvert le bal hier soir devant une foule déjà très présente et très réceptive (à en juger par la poussière qui levait) à leur musique alliant punk-rock et virtuosité de guitare. Bien que bref (45 minutes seulement), la prestation de Québécois a bien réchauffé la foule. Il y a fort à parier qu’il s’agit là d’une expérience inoubliable pour eux

!

Et Alkaline Trio…

Par contre Alkaline Trio a eu davantage de difficultés à entretenir la foule. Bien que les membres étaient en forme hier soir, et bien qu’à trois ils sonnaient comme une tonne de brique, ils ont livré une performance de punk-rock bonbon digne de la fin des films American Pie, laissant les fêtards sur leur faim.

Le Québec à l’honneur?

Ça fait maintenant deux fois en deux ans qu’un groupe québécois ouvre le bal de bien belle façon pour un groupe d’importance majeure sur les plaines d’Abraham. Vous souvenez-vous de la prestation de Dance Laury Dance l’année dernière ? Le groupe hard rock dirigé par Max Lemire avait rempli la scène Bell de façon magistrale (comme n’importe quel headliner l’aurait fait), dépeignant la foule de leur rock sale et animant la foule d’une façon bien irrévérencieuse, et très rock ! Bref, c’est une prestation que les gens d’ici vont se souvenir longtemps.

Hier soir c’est un autre groupe de Québec qui a ouvert, et toujours d’aussi belle façon, bien que beaucoup moins déjantée. Cela me porte à penser que la place offerte aux musiciens d’ici en ouverture des gros noms devrait être plus importante. Ça serait une façon bien rafraichissante de remplacer tous ces groupes soporifiques que l’on doit souvent endurer lors des premières parties.

Avec le bref passage de Mute sur les plaines hier, il devient impossible de nier qu’il y a énormément de talent chez nous!

Voyez nos photo: PAR ICI

Crédit photo: Marc-Antoine Jean/UltimRadio

zp8497586rq

} else {