Ce jeudi 2 Août 2012, c'est une foule complètement excitée qui prenait place devant la grande scène du FESTIVENT VILLE DE LÉVIS . Les plus maniaques étaient sur place bien avant 15h, heure de l'ouverture des portes du site. Un soleil chaud et bien présent faisant presque brûler les cellules de ces jeunes filles qui ne bougeaient plus de l'avant scène afin de conserver leur place pour le spectacle grandement attendu du groupe de l'heure: HEDLEY.

21h30 : Micro dans une main, l'autre se balançant de gauche à droite en touchant presque le ciel, quelques tours sur lui même…Jacob Hoggard, le chanteur de HEDLEY a démontré une énergie quasi surhumaine dès son entrée sur scène avec la pièce '' One Life ''. Le son était plutôt strident mais la technique n'était aucunement responsable. La cause ? Des centaines et des centaines de cris de jeunes filles presque histérique. En fait, elles l'étaient !!! Les mains et les cellulaires sont restés dans les airs durant pratiquement toute la durée du spectacle . On voyait la foule chanter des ‘’ha ha ha ha ha’’ pendant '' Bullet For yours Dreams '', lever les bras sur '' Hands Up '' et savourer les accords mélodieux de '' Sweater song''.

 Trois chansons avant la fin du spectacle, Jacob s’est assis au banc d’un magnifique piano à queue rouge. Andrée-Anne Leclerc de Star Académie qui été monté sur scène un peu plus

tôt pour interprêter avec lui ‘’ Kiss You Inside Out’’, est revenu cette fois-ci comme choriste pour '' For The Night I Can’t Remember''. Chose Une jeune femme s’est retrouvé les yeux pleins d’eau. ‘’ C’est mon futur mari !!!’’ m’a t-elle confié. Troublant ou charmant ? Chose certaine; plusieurs groupies auraient tout donné pour être à la place de cette ex-académicienne. Quelques mots en français du chanteur et elles retombaient aussitôt incontrôlable. Le chanteur a propulsé à l’aide d’un fusil à pression des chandails sur les airs de ''Eye Of A Tiger'' et de '' Beat It''. Une autre façon de faire réagir la foule ? Parler de Jean Charest avant de finalement avouer qu'il levait son chapeau à nous, québécois !

 Leur succès '' Perfect'' a fait lever la foule une fois de plus. Entre deux couplets pendant '' Cha Ching'' c'est sur le dos de son guitariste qu'il a grimpé sans que ce dernier perdre le contrôle des accords de sa guitare. C’est sur la pièce '' Trip'' que ce concert en plein air s’est terminé et ce, avec la même énergie solide et enivrante que la toute première chanson. '' On va revenir…merci beaucoup pour tout…bonne nuit''.

 Une deuxième soirée réussit pour FESTIVENT VILLE DE LÉVIS.

Les photos du concert ICI

zp8497586rq

}