Malgré le fait que c’était un lundi, plusieurs personnes se sont permises de sortir pour se diriger vers la Source de la Martinière voir Gob qui nous rendait visite pour lancer leur nouvel album, accompagné de Seaway et de Hate It Too. Contrairement au dernier spectacle qui avait eu lieu à l’Union commerciale et où la salle était presque totalement vide, cette fois-ci le line-up a su attiré un bon 50-100 personnes (j’suis plus ou moins bonne dans les estimations de gens, mais bon, y’avait du monde, c’est ce qui est important à retenir). Hate It Too, une formation de Québec, a ouvert le bal à 20h tappant. Le groupe s’est formé à la fin 2007 et est plus actif côté spectacle depuis les deux dernières années. Leur set de punk rapide et mélodique était très bien, par contre, je trouve que le son était plus ou moins équilibré. En effet, par moment, on entendait pas trop le vocal. Aussi, les guitares étaient un peu entérrées par la basse qui était trop proéminente, même si le nouveau bassiste Stéphane Simard est solidement talentueux pis qu’on a envie de l’entendre, ça faisait une sorte de clash au niveau du son. Malgré tout, le groupe a su se faire valoir et a mérité le détour comme on dit. Ils ont deux disques à leur actif que je vous conseille de vous procurer, soit un EP datant de 2012, It’s About Time et leur premier album sorti cette année, Dead Again (2014). Ensuite, au tour d’un groupe d’Oakville, en Ontario, Seaway, que j’avais très hâte de voir. La formation pop-punk en était à sa première date à Québec et ils ont mentionné à plusieurs reprises avoir trippé sur nous et vouloir revenir nous voir. Effectivement, l’ambiance était plutôt intéressante avec une dizaine de gens qui se donnaient dans le pit en faisant des stage-dives et des sing-along avec le chanteur. Seaway ont sorti un EP récemment appelé All In My Head (2014). Ils ont également un album du nom de Hoser (2013) ainsi que d’autres EP, Clean Yourself Up (2013), Seaway (2011) et un split avec Safe To Say (2012). Pour ma part, ce groupe que je connaissais peu m’a donné envie d’apprendre toutes les chansons et d’en parler à toutes mes amis/connaissances qui trippent pop-punk. Une excellente découverte canadienne qui reviendront nous voir fort probablement dans un avenir rapproché. Finalement, la cerise sur le sundae, Gob. Le vieux band de Vancouver, actif depuis déjà 20 ans, est actuellement en tournée canadienne pour promouvoir leur nouvel album Apt 13 sorti en août dernier. La formation n’avait rien crée depuis leur dernier album en 2007, Muertos Vivos. Avant ça, il y a eu Foot In Mouth Disease, qui a nécessité une période d’attente de quatre ans. Par contre, avant 2003, Gob était plutôt très actif et sortait presqu’annuellement quelque chose pour satisfaire leurs fans. En effet, plusieurs disques ont vu le jour entre 1994 et 2002, soit le EP F.U. (2002), World According To Gob (2001), How Far Shallow Takes You (1998), Ass Seen On TV (2007), qui est un split avec Another Joe, Too Late, No Friends (1995) et un Self-Titled en 1994. Gob reste un groupe qui ne fait pas nécessairement parti de mon répertoire musical, par contre, ils ont énormément été présent dans mon adolescence et leurs chansons ont été tellement utilisées dans des films, des émissions et des jeux vidéos, entre autres, qu’il est difficile de passer à côté d’eux. Ils ont joué à la Source une bonne heure et sans arrêt, la foule se lançait d’un bout à l’autre de la salle. Le plaisir était palpable et mon entourage dit avoir adoré leur prestation. Cette opinion, que je partage également, semble avoir fait l’unanimité ce soir-là. Le son était quand même bien durant le band comparé à ce que j’ai déjà entendu à cet endroit. Mon seul point négatif est probablement le monde beaucoup trop chaud qui passait leur temps à nous tomber dessus, faute de se tenir debout. Mais bon, on est souvent confronté à ça dans les shows donc, il faut savoir faire abstraction de tout ça et continuer à prendre plaisir à profiter du talent des musiciens qui se donnent en face de nous.

 

http://hateittoo.bandcamp.com/

http://seawayoakville.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/gobband/