Jeudi le 12 Février 2015, marquait la venue du ‘’Blackmass tour 2015’’, supporté par les groupes
Black Veil Brides, Memphis May Fire & Ghost Town. Pour avoir déjà vu Black Veil Brides en spectacle lors de leur dernier passage à Montréal, je pouvais déjà prévoir une foule principalement composée de jeunes femmes maquillées et accoutrées comme les membres de leur groupe préféré. Et bien je ne m’étais pas trompé ! Déjà dans le ‘’Line-up’’ à l’extérieur, avant l’ouverture des portes, on pouvait voir principalement de jeunes filles et/ou femmes, maquillées avec des lignes noirs au visage, représentant un peu ce que Andy, le chanteur de Black Veil Brides, porte lorsqu’il est sur scène. Une soirée qui s’annonce mouvementée mais qui d’abord commence par la présence de deux groupes invités.

Ghost Town : Le groupe est encore très peu connu au Québec, mais par contre après la prestation qu’ils ont donnée, ils ont surement déjà conquis les gens présents dans la foule. On peut décrire ce band comme un groupe Rock/Électronique. Le Quatuor Américain, se compose d’un guitariste, d’un batteur, d’un chanteur et d’un dernier membre installés à une table électronique. Pour certains, le mélange électronique/screamo peut sembler un peu étrange, moi le premier, mais après cette prestation, mon avis à changé complètement vis-à-vis ce style de musique. En effet, le mélange de clear vocal, de scream, de rythmes de batterie intenses, des riffs et des petits solo de guitares entrainants et d’effets sonores électroniques, ce veut particulièrement excellent à n’en faire sauter et danser les fans présents. En parlant de ça, Kevin, le chanteur principal, n’a pas hésiter à réchauffer la foule en les faisant sauter et lever les mains, il l’a fait et ce durant tout le set qu’ils ont présenté, sois approximativement 9 chansons. Étant curieux, j’ai été voir des vidéos sur internet avant d’aller au spectacle, et je cernais difficilement leur musique, mais après leur solide performance d’hier, je m’avoue conquis et c’est une excellente nouvelle découverte pour moi et surement pour plusieurs d’autre aussi.

Memphis May Fire : Avant que le 2e groupe invité prenne place sur scène, on peut remarquer que le parterre est environs au 3/4 remplit. Cependant la foule était surtout très compactée au premier palier, sois collé à la clôture séparant les fans de la scène. Le groupe entre sur scène et est automatiquement acclamé par la foule. J’étais très surpris de voir comment la foule adorait autant ce band, mais ils ont leur raisons car ce fût tout une prestation. Déjà en début de liste, on peut remarquer qu’ils ont avec eux sur scène, des jeux de lumières en quantité industriel et ils ne se gênent pas pour les utiliser. En effet les jeux de lumières et de fumée on été utilisés durant TOUT le spectacle ce qui malheureusement ne nous permettait pas vraiment de voir clairement le visage des membres du groupe. Malgré cette petite lacune, qui peut être pour certain un point fort car oui le résultat était très joli, le côté musical tant qu’a lui était très solide. Le volume était parfait, la calibration des différents sont l’était également, le choix des morceaux était parfait et leur prestance sur scène était remarquable. Ils ont joués des hits comme : Vices, Miles Away, Beneath The Skin, Prove Me Right & Legacy. Au début, lors des deux ou trois premières chansons, la foule semblait un peu amortie, c’est alors que Matty, le chanteur, c’est assuré que la foule se réveille un peu en leur demandant de sauter et de chanter avec lui. Pour moi les moments forts on été l’interprétation de ‘’Miles Away’’, une chanson un peu plus slow, presqu’une balade, suivis de la puissante chanson ‘’Beneath The Skin’’ qui comprend des riffs de fou et des breakdowns à en faire vibrer l’impérial au complet. Une autre solide performance qui ne m’a pas déplu.

Black Veil Brides : La foule, qui c’est finalement bien remplie au parterre, était hystérique à chaque mouvement sur scène, même si ce n’était que des techniciens qui mettaient en place le matériel pour le spectacle principal. Côté visuel, nous avions droit à un très beau set-up sur scène. Encore des jeux de lumières présents, la batterie surélevée sur des ‘’amplis’’, une grosse bannière derrière la scène, qui représentait le cover de leur dernier album’’Black Veil Brides IV’’ et 2 écrans verticales sur chaque côté de la scène, qui nous présentaient des effets visuels durant le spectacle. Dès que les lumières se sont fermées, et que la première note de l’intro musicale c’est fait entendre, la foule, que je vous le rappelle est principalement composée de jeunes filles, c’est mise à crier mais d’une force incroyable. Des cris aigus à en faire briser de la vitre et qui par moment, ont même enterrés les premières paroles d’Andy et les premières notes de guitares. Il n’y avait pas que les cris féminins qui étaient assourdissants… le son même du show était ma fois extrêmement fort. J’en ai vus beaucoup de spectacles metal/rock etc. et j’en ai vécu des sons puissants, mais celui-ci fait partis des plus haut dans mon classement personnel. Le son au départ était tellement fort que parfois, il était presque difficile de distinguer les différents rythmes de guitare et même de la voix d’Andy. Parlant de la voix, le son du micro était ma fois sois très débalancé ou c’était Andy qui l’utilisait mal. En effet, parfois on n’entendait presque pas son vocal…et quelques secondes plus tard c’était extrêmement fort pour par la suite revenir à un volume de voix quasiment inexistant. J’ai trouvé cette lacune assez importante car j’avais de la misère à bien distinguer certains passages des morceaux interprétés. Une chance que la foule était là pour chanter avec le band, comme ça on pouvait se retrouver facilement dans le morceau joué. Était-ce voulu par les membres du groupe ? Ou simplement de malheureux problèmes techniques ? Difficile à dire, mais chose sûre c’est qu’à plusieurs reprises, si ce n’est pas à tous les morceaux, un technicien allait sur scène pour replacer un fil après un musicien, ou allait démêler des choses. Malgré tout, ce fût un excellent spectacle, Andy et ses confrères, étaient très proches de leurs fans et ils étaient très énergiques sur scène. Ils ont fait des morceaux tel que : Heart of Fire, I Am Bulletproof, Coffin, Wretched and Divine, Knives and Pens, Rebel Love Song, The Legacy, Perfect Weapon, Fallen Angels, In the End et j’en passe.

Pour conclure, ce fût une agréable soirée, constituée de trois excellents bands qui ont fait vibrer l’impérial de Québec. Quelques petites lacunes au niveau sonore pour Black Veil Brides, mais rien de majeur et ça n’a pas empêché à personne d’apprécier le concert. C’est donc avec une nouvelle connaissance musicale en poche ( Ghost Town ), et un cillement d’oreilles intense, que je vous dit Bye et à un prochain show ! Rock on !

Christopher Drouin