Critique Children Of Bodom

Quoi de plus ennuyeux qu’un mercredi soir? Bon ok, peut être un lundi soir. Mais mercredi dernier ce n’était pas une soirée comme les autres puisque Children Of Bodom (COB) s’amenait à Québec, avec Abbath, Exmortus et Oni.

 

Oni a ouvert le bal suivi d’Exmortus. Leur prestation était standard sans grande surprise, mais agréable pour débuter la soirée.

Abbath eut l’effet d’une bombe d’énergie dès leur entrée sur scène. Avec leur death métal agressif, leurs maquillages à la Kiss et tout un personnage comme chanteur, les éléments étaient réunis pour un show parfait. Le chanteur portait un plastron à manches courtes noires avec une petite tête de mort sur la poitrine. Ses avant-bras étaient munis de brassard de cuir et il portait aux pieds une paire de bottes aux genoux sur lesquelles il y avait des studs. Il était maquillé de noir et de blanc comme les 2 autres guitaristes. Le drummer quant à lui, portait un masque de tête de démon qui lui recouvrait tout le visage. Je dois avouer que je l’ai admiré d’avoir porté son masque pendant tout le show à la chaleur qu’il faisait dans la salle! Ouff ! Le chanteur n’a pas manqué à plusieurs reprises de nous montrer sa langue d’une longueur ahurissante! Il bougeait pour 4 et nous a gardé sa fameuse marche de crabe pour la fin. Il nous a beaucoup fait rire, c’est le fun de voir comment il aime son personnage! Même pour les gens qui n’aiment pas le death métal, le band était tellement divertissant et théâtral que c’était facile d’en oublier son aversion pour ce genre de musique. La foule déchainée, s’ajoutait à l’ambiance incroyable du spectacle. C’était tout un show, à mon avis Abbath a définitivement voler la vedette à Children Of Bodom.

Setlist :

  • To war
  • Warriors
  • Ashes of the damned
  • One by one
  • Tyrants
  • Winter’s bane
  • Count the dead

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est sous les acclamations de la foule que COB s’est amené sur la scène. Les chansons se sont succédé et les solos d’Alexi (chanteur et guitariste principal) était toujours aussi impressionnants quoi que moins long dans les nouvelles chansons que dans les anciennes. Le son était moyennement bon, il aurait fallu entendre beaucoup plus la guitare d’Alexi. Les gars se sont déplacés quelques fois sur la scène sans plus. Nous avons quand même eu droit à quelques mots en français puisque Henkka, bassiste le parlait. Alexi était très « dans sa bulle » il restait majoritairement au milieu et s’est adresser 2 fois à la foule. Ce n’est pas surprenant était donner sa nature plutôt antisociale. Le show était bon, sans plus. Comme c’était le premier show de leur tournée Nord-Américaine je m’attendais à plus d’énergie de leur part.

Setlist:

  • Needled
  • FTR
  • Living
  • Trashed
  • Morrigan
  • In your face
  • I hurt
  • Everytime
  • Bam
  • Silent
  • I worship
  • Angels
  • Lake
  • O.D
  • Hate me
  • Downfall

 

Joanie Bolducif (document.currentScript) {