Critique August Burns Red / Miss May I / Northlane / Fit For A King / Erra

 

Mardi le 27 Janvier 2015, marquait la venue de la tournée ‘’The Frozen Flame Tour ‘’ dans la vieille capitale. Cette tournée, qui se veut ‘’Metalcore’’, nous amenait les bands : August Burns Red, Miss May I, Northlane, Fit For A King et Erra. Malgré la température qui faisait des sienne sur Québec et les environs, ceci n’a aucunement empêché les fans de se retrouver massivement à l’impérial pour une soirée remplie de metalcore comme ils en redemandent encore et encore. C’est avec une salle remplie à quasi pleine capacité, que les fans ont accueilli avec plaisir cette tournée, qui par chance s’est arrêtée chez nous.

Erra : Ce groupe tout droit venu de l’Alabama, est un parfait mélange entre le progressif et le metalcore. Malgré leur popularité un peu moins élevée que les autres groupes présents, ils ont eu droit à un chaleureux accueil de la part de la foule. Entre les riffs rapides, les percussions rythmées et une base entrainante, on peut remarquer qu’il y a un excellent mélange entre le clear vocal, et le scream, venant du chanteur. Une bonne prestance sur scène, malgré un set trop court, mais qui en revanche, est assez longe pour piquer la curiosité des fans ne les connaissant pas et ainsi se faire connaitre pour un futur retour par ici.

Fit For A King : Voici un autre groupe un peu méconnu de la foule québécoise, mais qui a surement su attirer une nouvelle foulée de fans à leur actif. Le quatuor américain à su faire lever la foule avec leur mélodie, encore une fois ici à saveur de metalcore. Ils ont interprété leurs succès tel que Hollow King, Forever Unbroken, Slave to Nothing, The Resistance et etc. Le groupe a eu le temps de donner une prestation qui a durée environs 7 chansons au total.

Northlane : Maintenant, c’est au tour du quintet Australien à venir nous présenter leur musique. Encore une fois ici c’est du metalcore à l’état pur. Des rythmes à en faire secouer la tête et à trasher, comme nous aimons tant, et de l’énergie à en revendre, c’est ce que le groupe à pu fournir à la foule de l’impérial. Ils ont interprété des chansons comme Quantum Flux, Windbreaker, Rot, Genesis et Masquerade, pour un total d’environs 7 titres.

Miss May I : Beaucoup de gens dans la salle venaient autant pour ce band que pour la tête d’affiche de la tournée. C’est avec une énergie hors pair que le groupe à fait vibrer la foule. Comme leur prédécesseur, Erra, on a ici encore un excellent mélange entre scream et clear vocal. Le mariage de ces deux types de chants, donne des moments intenses et qui se mélange bien au rythme des différents morceaux. Comme co-headliner à cette tournée, on ne pouvait demander mieux. Remarque amusante, un des musiciens du groupe a joué tout le set, en ‘’gougounes’’, mais à entendre les dires des autres, ce serait une habitude pour lui. Hey Mister, Masses of a Dying Breed, Forgive and Forget, Gone, Our Kings, Hero With No Name, A Dance with aera cura et Relentless Chaos, sont les titres qui ont été joué lors de leur set. La seule chose qu’on pourrait reprocher, est le setlist qui a été trop court. Beaucoup, si ce n’est pas tout le monde, en redemandaient encore. Maintenant que la foule est pleinement active et énergique, préparons maintenant le terrain et la scène pour le groupe principal.

August Burns Red : Quand le groupe principal a enfin fait son entrée sur scène, c’est une foule endiablée et remplis à craquer (du parterre jusqu’au balcon) qui les ont accueilli comme il le fallait. Depuis le premier band, le son n’a cessé d’augmenter pour atteindre son maximum pour August Burns Red. Peut-être ici un petit point négatif, car par moment, le vocal était pratiquement inexistant tellement il se faisait enterrer, mais sachez que ceci n’enlève pas le fait que ce fut un excellent set. C’est en débutant avec White Washed , en passant par Marianas Trench, Provision, Back Burner, Composure, un solo de drum, Carpe Diem et en terminant par Empire, que le groupe a fait un très bon set de 15 chansons ( excluant le solo de drum ) ce qui est très respectable. Le groupe a été très énergique sur scène et a quand même bien interagi avec la foule qui par moment était très mouvementée.

Donc, ce fut une soirée metalcore très très bien réussie avec un éventail de bands qui a bien gâté tous les fans présents. Peut-être une petite lacune au niveau du son excessivement fort qui enterrait, par moment, le vocal des différents artistes présents. Une soirée très bien remplie et qui comble les fanatiques du style de musique présenté par le ‘’ The Frozen Flame tour’’. Gageons que les bands qui ont débutés la soirée, auront maintenant de nouveaux fans et qu’on les reverra bientôt dans notre beau coin de pays. Sur ce, on se revoit pour un prochain show !!
Rock on !!!!!

Christopher Drouinif (document.currentScript) {