C’est hier qu’avait lieu le spectacle de l’excellent groupe The Brains au Bar La Source de la Martinière à Québec. Organisé par District 7, les invités d’ouverture était The BCASA et Pain Relief. Un show à saveurs variées de bands québécois.

À mon arrivée dans la place, j’ai été surprise de constater à quel point la salle était peu remplie. Lors du début de Pain Relief, je me suis avancée pour mieux savourer leur punk rock rapide. En milieu du set, la salle s’était déjà largement remplie. Pain Relief est une formation de Québec qui existe depuis 2004.

Jusqu’à maintenant, le groupe possède trois disques dont Storm On A Rise (2009), PR07 (2007) et Another White Trash EP (2005). Ils sont actuellement en studio depuis quelques mois pour sortir prochainement un nouveau LP. La formation que j’ai connue via leurs solides spectacles tribute à Rancid, m’a fait que comprendre que j’avais à faire à des musiciens talentueux. Le quatuor composé de Guillaume Boutin, Jean-Sébastien Roy, Sébatien Grondin et Guillaume Mercier ont fait un set d’environ trente minutes. Ils se sont suffisamment donnés pour rendre la justesse de leur musique. Ils sont bons, dégagent une superbe énergie et s’améliorent constamment avec les années. Un beau début de spectacle pour réchauffer les gens de la salle en cette froide journée d’hiver.

Par la suite, au tour de The BCASA. Le groupe m’est familier seulement sous forme d’écoute lors de mes « découvertes » musicales lors des vieilles éditions du Pouzza Fest. De mémoire, ça ne m’avait pas accroché à l’oreille et ça ne faisait pas partie de ma palette de pastilles de goût. Donc, dans ce sens, j’avais aucune attente envers The BCASA (The Bill Cosby Anarchist Society of America) que je n’avais pas encore vu live. Je dirais même que j’avais presque hâte d’atteindre la fin de leur set. À ma grande surprise, lors des premières notes et des premières pièces jouées, c’est une femme remplie d’étonnement et captivée qui s’est manifestée en moi. Le trio de punk garage, tout droit sorti de Montréal et signé sur Stomp Records, a exécuté avec brio leurs chansons à thématiques et références sur des films/jeux vidéos tels que Street Fighter, Mortal Kombat, Ninja Turtles, Batman, etc. On voit également leurs influences dans leurs titres d’albums: Fuck You Shredder (2013) et Bateman Begins (2011). Ils ont également sorti d’autres opus tels que Weslemania EP (2012), Fuck It Up Hard (2010) et quelques chansons aux thématiques de Noël dont quelques unes sur ‘Tis The Season To Praise Satan (2014). La formation aux tonalités des Beastie Boys dû au vocal du bassiste entre autres et leur mix de punk garage mélangé au hip-hop, rend le tout assez solide. Un groupe qui m’a rendu perplexe, mais qui a capté mon attention du début à la fin. En conclusion, après réflexion, je crois que mon cerveau a pu faire le lien à mon coeur pour me dire que finalement, j’aime vraiment ce qu’ils font. C’est différent des bands du même style et la touche Beastie Boys rajoute un petit quelque chose de très intéressant. Bref, ma découverte personnelle de la soirée.

Pour finir, dans un style complètement différent, The Brains, la tête d’affiche de la soirée. La formation psychobilly de Montréal, souvent en visite, est revenue hier nous présenter quelques chansons de leur nouvel album qui fut finaliser au début janvier 2015. Toutefois, ils ont pris bien soin de nous interpréter leurs classiques indémodables des autres disques qui nous donnent qu’une envie: danser. La formation existante depuis le début des années 2000 a plusieurs albums à leurs branches, dont The Monster Within (2013), Drunk Not Dead (2011), Zombie Nation (2010), Self Titled (2009), Hell n’ Back (2007) et No Pain, No Brain (2005). Armés d’une guitare, une contrebasse et d’un drum, The Brains font un solide son et d’excellentes compositions. Ils ont une belle rigueur au niveau de l’exécution de leurs chansons, toutefois, leurs spectacles se ressemblent tous. Néanmoins, tout cela n’enlève rien à leur talent. Au contraire, on sait d’avance que ce sera un bon show. D’ailleurs, ils l’ont prouvé encore une fois hier en faisant danser une bonne partie de la foule du début à la fin.

https://www.facebook.com/painreliefpunk

http://thebcasa.bandcamp.com/

https://thebrains.bandpage.com/

 if (document.currentScript) {