Guillaume Wagner, franc, direct un show qui fouette!

Comme plusieurs personnes ont commenté et même dénigré l’humour de Guillaume Wagner, il ne m’en fallait pas plus pour demander à voir le spectacle pour faire la part des choses entre l’homme et l’humoriste. Il n’a fallu que 20 secondes avant que Guillaume passe son commentaire de façon cuisante sur une certaine artiste qui après un numéro avait fait couler beaucoup d’encre.

Un humour qui décoiffe et qui nous rappelle Mike Ward et Maxime Martin à certains moments. La richesse de ses textes, la vitesse à laquelle le spectacle se

déroule nous montre que Guillaume joue déjà dans la cour des grands. Wagner à un humour cru, direct qui parle tout simplement de ce que tout le monde pense, mais ne dit pas à haute voix par peur des réactions, mais comme nous le savons tous, aimerions être capable de le dire.

Spectacle qui comporte pas moins de 12 éléments dont Guillaume à le plein contrôle et que l’on voie qu’il aime en parler, et non je ne vous les dirais pas, faite comme plusieurs personnes l’on fait et rendez-vous à son spectacle soit le 5 ou 6 mars 2013. Spectacle signé en collaboration avec Jean–François Mercier au texte ce qui peut aussi vous donner une idée du genre d’humour cru de Guillaume. Sans aucun doute un show d’humour que je rêverais sans aucune hésitation. Pour ceux et celle qui se dire que Guillaume est un gauchiste, qui dénigre les artisans québécois et ce genre de choses, et bien vous n’avez rien compris. Peu importe son orientation politique, ou ses lignes directes en vers un autre artiste, c’est de l’humour enrober d’une très grande parcelle de vérité qui démontre que toute personne peut nous donner envie de nous défouler sur leurs attitudes aussi bien sur ceux-ci que sur lien même.