Après plusieurs mois d’attente, c’est hier que commençait enfin le Heavy Montréal. Une journée qui s’annonçait pluvieuse avec la météo qui annonçait des orages et 80% de probabilité d’averse, tout a commencé sur une touche de chaleur accablante et un très haut taux d’humidité, question que tout le monde soit collant! Mais, merci dame nature, quelque nuage ce sont installé sur nos têtes, la chaleur a donc diminué et pour ce qui est de la pluie, elle est seulement venue nous rendre visite durant la fin de Cannibal Corpse et toute la durée de Killswitch Engage.

Il y avait vraiment de tout sur l’île Jean Drapeau en ce 11 août 2012, des bedaines à l’air, pas toujours agréable à voir, mais j’imagine que c’est une question de confort, jusqu’au suit en cuire en passant par les déshabiller, les bikinis, les robes en paillette et les talons hauts, et non, je ne crois pas que les talons hauts c’est pour une question de confort!

Le site est grand, très grand, assez grand pour que je ne trouve plus mon chemin entre les scènes principales et la scène de l’apocalypse! Entre les scènes on pouvait trouver beaucoup de comptoirs de nourriture et je fus surprise, il n’y avait pas seulement de la mal bouffe et de la bière! On pouvait trouvé un kiosque de fruit frais et d’épis de maïs, un de limonade, il y avait un kiosque de Zipo!, un kiosque de café et tout plein d’autres avec bien sur quelque kiosque de Jaggermeister ainsi qu’une coupe de jaggerrette qui se promenaient avec des bouteilles dans la foule! Il y avait de la bouffe à profusion, pas juste des hot dog à 4$!

La chaleur insupportable m’enlevait toute envie de me ramasser collée entre 4-5 gars pleins de sueur collante et puante, je me tenais donc à distance pour regarder la performance du groupe de Barrigton, Veil Of Maya. Les gars étaient plus courageux que moi et nous ont offert une performance remplie d’énergie! Ils en ont dedans, ils aiment ça et nous le démontrent, de fois en fois! ( https://www.facebook.com/veilofmaya )

J’avais hâte qu’il pleuve pour que le niveau d’humidité baisse un petit peu, mais ce n’était pas l’avis de tout le monde et surtout pas des photographes présents sur place! ( Allez voir nos photos de l’événement : http://ultimradio.com/category/photos/ ) mais Musique Plus était près à cette éventualité et distribuait des ponchos en cas de pluie! Pas pire bonne idée quand on sait la suite des événements! J’ai découvert le groupe Periphery hier, que je ne connaissais pas du tout et j’ai été agréablement surprise! Le groupe à été fondé de Washington en 2005 par le guitariste Misha Mansoon ( https://www.facebook.com/PeripheryBand ). Après Periphery c’est un de mes groupes préférés qui embarquaient sur le stage, vous comprendrez que j’étais heureuse comme un poisson dans l’eau, mais j’osais pas trop m’approcher de la scène, car, la sueur collante est définitivement pas mon élément préféré! Between The burried And Me nous ont offert une performance digne de ce nom et digne de l’amour que je ressens pour se groupe.

Après cette démonstration d’amour les gars de Dark Century m’ont accueilli dans le VIP Tedbull, bière à la main pour qu’on parle de leur groupe tout en regardant Kataklysm.

Je vous reviens sous peu avec plus d’information! Les gars qui sont montés sur le stage Apocalypse à 14h et qui ont offert une performance endiablée avec « The Leather king » comme vocaliste nous ont aussi offerts une entrevue que vous pourrez prochainement. Les gros show déboulaient, un après les autres : Cannibal Corpse, Killswitch engage, Deftones, Five Finger Death Punch et System of a down. J’ai trouvé un peu triste qu’il n’y est pas de pause digne de ce nom entre les gros noms pour qu’on puisse aussi allé apprécié les spectacles donnés sur la scène apocalypse qui se trouvait loin des deux stages principaux, j’aurais aimé y faire un tour, mais je n’aurais pas voulu manquer un band des scènes principales, j’étais donc mal prise!

Cannibal Corpse a offert une performance appréciée de leur fans mais plus ou moins aimé des fans de Killswitch Engage, à plusieurs reprises à la fin d’une chanson du groupe, on entendait les gens dans la foule crier en coeur : KILLSWITCH – KILLSWITCH, un petit peu chien pour le groupe qui se démenait sur l’autre stage, tellement que selon moi le chanteur a tellement fait bougé sa tête de tous bords tous côtés qu’il devait avoir un mal de cou atroce ce matin!

C’est à ce moment-là qu’il s’est mis à pleuvoir, et quand je dis pleuvoir je ne veux pas dire quelques goûtes, on a pris notre douche ensemble, tous ensemble! Les ponchos donnés préalablement par Musique Plus, Jagger et Evenko se sont fait voir rapidement même si certain on braver la pluie sans imper, je dis un gros gros MERCI pour les ponchos, ça probablement sauver une coupe de personne d’une grippe certaine!

C’est donc mouillé et les pieds couverts de bouette que nous avons apprécié la présence de Killswitch Engage avec le retour de leur ex chanteur Jesse Leach! La pluie a ajouté quelque chose de magique au spectacle, les gars étaient vraiment dedans et un d’entre eux plus que les autres, Adam Dutkiewicz a fait quelque « call » à propos de son pénis et  » d’être à l’intérieur de Montréal  » ainsi

que des belles fesses des filles présentes et de mettre son point dans l’anus d’une d’entre elles pour pouvoir la chatouiller…! Ouais.. C’est ce que je disais, il était plus dedans que les autres! Il a causé beaucoup de rire dans la foule!
Après Killswitch Engage, Deftones, je n’enlève rien au groupe je l’ai aime et apprécie leur musique, mais je crois que le fait qu’il aille été placé entre killswitch engage et Five Finger Death Punch n’était pas à leur avantage, on était dans un mood plus violent, trop violent pour du deftones, du moins c’est les commentaires que j’ai retenus de plusieurs personnes, je n’étais pas la seule dans mon monde de violence!

Pour Five Finger Death Punch, nous nous sommes avancés jusqu’à la barrière avant, pas question qu’on manque l’action de ce show et on ne l’a pas manqué, on l’a même reçu par la tête, et ce, plusieurs fois! Le chanteur très, très expressif du visage a mentionné que le groupe s’était fait dire par les organisateurs du Heavy Mtl qu’ilscraignaient leur show car les fan de 5fdp sont les plus violents! Il nous a dit ses règles habituelles : 1- si quelqu’un tombe, on l’aide à se relevé 2- les gardes de sécurités ne sont pas nos ennemis et il a mentionné au garde de sécurité que les spectateurs n’étaient pas non plus leur ennemis, après cette annonce, c’est devenu complètement fou, jamais de ma vie j’ai vue autant de body surfing,ça n’avait aucun sens! Ils arrivaient par 2 ou 3 et ce, sans arrêt, les gardes ont mérité leur paye, croyez-moi, ils en ont attrapé des gens! La performance de 5fdp était parfaite, comme à leur habitude, comme j’ai dit sur le Facebook d’UltimRadio, si vous les avez manqués, vous avez manqué le meilleur show de l’histoire, et je le crois sincèrement, c’était beau, c’était bon, la foule était intense, les gars sur le stage étaient intenses. WOW.

Après un show comme ça, rien ne pouvait les accotés, même pas system of a Down! J’étais déçu un petit peu parce que j’aime system of a Down, mais leur performance n’égalait en rien celle qui venait tout juste de se présenter à moi! Mais le groupe nous a tout de même offert leurs plus gros succès par-dessus succès, ce qui a rendu mémorable le retour du groupe sur les planches!

 

}