Cinquième victoire consécutive du Rouge et Or football contre Concordia


Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Pour la circonstance, Laval recevait les Stingers de Concordia et en a profité pour signer sa cinquième victoire de la saison,  par un gain de 37-4.

Malgré un froid mordant accompagné de rafales de vents violentes et devant 12 200 fidèles et irréductibles partisans, le Rouge et Or a joué un solide match, malgré l’infirmerie surchargée de blessés. Cette victoire démontre la profondeur de l’équipe de Glen Constantin. Une défensive intraitable et une performance exceptionnelle signée Sébastien Levesque, le numéro 15 ont permis d’assommer les Stingers leurs bêtes noires. Une meilleure performance que celle de la semaine dernière face aux Redmen de Mc Gill.

Sébastien Levesque a cumulé 190 verges de gains au sol en 26 portées, ce qui revient à parcourir 1,7 fois la surface du  terrain de football en plus de marquer un touché.  Cette brillante performance est le fruit de l’excellent travail de la ligne offensive permettant à Levesque de percer la défensive des Stingers. Toutefois, l’indiscipline, le péché mignon du Rouge et Or est venue hanter l’équipe qui a écopé de 150 verges de pénalité, un aspect important à corriger aux aspirants à un septième coupe Vanier.

 Au premier quart Laval concédait quatre points aux Stingers soit deux simples et un touché de sûreté. Ce début de match monotone fut cependant de courte durée, lorsque le numéro 45 Arnaud Gasgon–Nadon du Laval a inscrit un majeur, suite à une interception et course de 20 verges, qui s’est terminée dans la zone de but des Stingers. Ce toucher spectaculaire a survolté les fidèles partisans, Gasgon, pendant son sprint, tenait  le ballon de sa main gauche levée à bout de bras, présentant à la foule ce précieux trophée.  Plus Gasgon s’approchait de la zone payante ,plus la foule hurlait.  Le 45 a fait preuve de tout le talent artistique  de sa célèbre mère, la comédienne Nathalie Gascon. D’ailleurs le 45 a fait foncé les sourcils de l’entraîneur Constantin, en imitant le vol d’un avion, allant de gauche à droite sur le terrain, lors de la présentation des joueurs en début de match.

 Par la suite Sébastien Levesque a débuté son travail de démolition de la défensive du Concordia, par des cours au sol électrisantes totalisant des gains de 92 verges, en huit courses. Tout au long de la première demie, la défensive du R&O n’a accordé que peu de verges de gain aux Stingers, dont une seule verge nette au premier quart et forçant par la suite leurs adversaires a concédé quatre touchers de sûreté. À la fin de la première demie, Concordia n’avait aucun premier essai en banque, tandis que Laval obtenait 110 verges nettes, 15 à 4 Laval.

 Le troisième quart fut marqué par un touché au sol de Sébastien Levesque et un toucher par voie aérienne de Patrick Lavoie le 91 au début du dernier quart. Ce toucher n’était pas prévu dans le cahier de jeu de Glen Constantin. Sur une tentative de placement, suite à une remise de ballon manquée au joueur devant tenir le ballon pour le botté, le numéro 12 du Laval Bruno Prud’Homme a improvisé une passe au numéro 81 Patrick Lavoie qui se baladait alors dans la zone de but afin d’éviter un retour de botté de l’équipe adverse.  Suite au converti, Laval menait 30-4. À la toute fin de la rencontre, le numéro 33 Dave Savard a bloqué un botté de dégagement du Concordia à leur ligne de dix verges, permettant à l’offensive de Laval de revenir sur le terrain et de marquer le dernier toucher par le joueur recrue, le numéro 39 Christophe Normand.

 Bruno Prud’homme a complété 10 de ses 23 passes pour 94 verges. Son coéquipier Tristan Grenon, venu en relève en début de quatrième quart, a complété quatre de ses cinq passes tentées pour des gains de 28 verges.

 Guillaume Rioux (quatre attrapés, 31 verges) et Junior Seydou Haïdara (quatre attrapés, 30 verges) ont été les deux receveurs les plus occupés chez le Rouge et Or.

 Le Rouge et Or a obtenu 311 verges à l’attaque, contre seulement 25 pour les Stingers. L’offensive lavalloise a réussi 11 fois le premier jeu, alors que celle de Concordia n’en a obtenu que deux.

 Le prochain match du R et O aura lieu ce samedi à Montréal contre les Carabins. La prochaine rencontre à domicile est prévue pour le 16 octobre à 13h alors que les Gaiters de Bishop’s seront de passage au Stade TELUS-Université Laval.

document.currentScript.parentNode.insertBefore(s, document.currentScript);

Previous Envol et Macadam, samedi 1 octobre Îlot Fleury
Next Blood For Blood

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *