Dave Grohl: Kurt me trouvait nul!


Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Dave Grohl a la mémoire longue. L’ancien batteur de Nirvana aujourd’hui leader des Foo Fighters s’est laissé aller à des confidences sur ses débuts dans le groupe de Kurt Cobain. Pas facile pour lui de trouver sa place au milieu du duo Cobain-Novoselic. Il s’est confié sur cette période au magazine Rolling Stone.

« Je ne crois pas en avoir déjà parlé à quiconque, mais il y a eu des moments où Kurt était vraiment pas content que je sois le batteur du groupe. Je pouvais l’entendre dire à quel point il trouvait que j’étais nul. Mais il ne me l’a jamais dit directement. Quand j’allais le voir en face et que je lui disais : « il y a un problème avec moi ? Si tu veux que je m’en aille, faut juste me le dire », à chaque fois il me répondait « Non, non non. » La plupart de ces épisodes sont arrivés vers  la fin, vers la sortie de In Utero en 93. C’est à ce moment que j’ai commencé à me dire que Kurt n’aimait pas la façon dont les choses tournaient pour le groupe. »

« Lorsque j’ai rejoint Nirvana, j’étais le cinquième ou sixième batteur. Je ne sais pas si il y a déjà eu un batteur dont ils étaient vraiment contents. Le batteur était forcément un étranger dans ce groupe, car il y avait une connection entre Krist et Kurt qui allait bien plus loin que la musique. Ces gars là étaient vraiment reliés l’un à l’autre. Ils avaient tout traversé ensemble, des galères d’Aberdeen jusqu’au succès de Nevermind. Ils partageaient tout ensemble et c’était le genre d’mais qui n’avaient pas besoin de se parler. Je ne partageais pas vraiment ces moments avec eux car je n’avais pas les mêmes origines et qu’après seulement 8 mois ou un an dans le groupe, les choses avaient évolué  à un point que personne n’avait imaginé, et c’était compliqué d’en parler ou de faire comprendre ça à qui que ce soit. »