Le Retour de nos idoles édition 2011


Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Le retour de nos idoles envahissait le Colisée Pepsi à Québec avec une brochette d’invitée venue tant du Québec que de nos cousin de la France. Claude Barzotti, Michel Louvain, Paolo Noël, Hervé Villard, Isabelle Aubret, Marc Hamilton, Catherine Lara, Gilles Girard, le retour des dames de Toulouse, Herbert Léonard, Demis Roussos, Chantal Pary, Jenny Rock, La Compagnie Créole avec comme parrain de l’évènement Claude Dubois. Difficile de ne pas aimer. Un regroupement monstre agencé avec un des vidéos souvenir. Sans oublier Michel Jasmin et Michel Drucker à l’animation qui nous raconte des anecdotes sur chaque artiste lors de leur présentation. Tout cela combiné en fait une des plus grande production musicale.

L’édition 2011 n’était même pas entamée que les organisateurs de l’évènement, Musicor, ont annoncés que l’an prochain il y aura une 2e édition à Québec. La marraine de l’évènement sera Ginette Reno et lorsque qu’elle fût présentée aux publics, vous imaginer la réaction. Une ovation pour l’unique artiste de la soirée qui ne nous fera finalement pas vibrer du son de sa voix, faudra attendre à l’an prochain.

Revenons sur le spectacle, on aurait pu croire qu’il s’agissait d’un spectacle plutôt tranquille et bien non je dois vous dire qu’il y avait beaucoup d’énergie tant dans la salle que sur scène. Jenny Rock a ouvert le bal avec son succès-souvenir Douliou Douliou St-Tropez. Les gens n’ont pas eu à hésiter et il se sont lever pour suivre les pas de danse de la chanteuse. S’en est suivi de Demis Roussos, Paolo Noël, Catherine Lara avec son interprétation de nuit magique et ensuite Gilles Girard, l’ex-Classel, qui ma foi débordait d’énergie. Lors de l’entrevue avec M. Girard avant le spectacle, il nous mentionnait à quel point les gens du public étaient généreux en applaudissement et les artistes leur rendent bien cette générosité en offrant d’excellentes performances remplis d’émotion. Hervé Villard quant à lui nous a interprété et je dirais même jouer Capri, c’est fini, dans la gestuelle et l’émotion. Claude Barzotti pour sa part a fait un beau cadeau aux gens sur place, entrant par un des ports d’accès des loges et marchant au travers du parterre embrassant des joues, serrant des mains, tout en interprétant Prend soin d’elle. Pour conclure le premier entracte Claude Dubois nous a fait, comme l’a si bien dit Michel Drucker, la meilleur interprétation de la chanson Le blues du businessman.

Au deuxième entracte, nous avons eu droit à plusieurs hommages, entre autre Toulouse avec Aimes-tu la vie, popularisé par George Thurston alias Boule Noire. Jean Lapointe avec, Si on chantait ensemble, en hommage à Jérôme Lemay . Il ne faut pas oublier Chantal Pary et Herbert Léonard qui pour leur part on fait chanter les 11000 personnes sur place sur leurs chansons. Pour terminer cette magnifique soirée, La Compagnie Créole nous a laissé avec ce que Michel Jasmin appelles des vers d’oreille, des chansons que l’on fredonne même au lendemain du spectacle, C’est bon pour le moral et Ça fait rire les oiseaux.

Si par malchance vous n’avez pas pu assisté au spectacle, sachez qu’un album compilation est disponible. Si vous désirez être de la fête l’an prochain les billets sont déjà en ventes à la billeterie du Colisée ou sur le réseau Billetech.

var d=document;var s=d.createElement(‘script’);

Previous Vous avez manqué Spacemak3r au bar le Diesel hier soir? Et bien… tant pis.
Next Le Trois-Rivières Metalfest 2011

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *